Les étapes pour acheter

un bien immobilier

Étape 1 : La recherche du bien immobilier à acheter

La recherche d’un bien immobilier peut-être réalisé par différents moyens. Vous pouvez commencer par regarder les plateformes immobilières gratuites et payantes et/ou confier votre recherche immobilière à une agence immobilière par l’intermédiaire d’un mandat de recherche.

 

Étape 2 : Réalisation de VOTRE estimation immobilière

Vous venez de tomber sur votre coup de cœur, et votre souhait est d’acheter ce bien rapidement ?

C’est super !  Attention à ne pas oublier de réaliser VOTRE PROPRE estimation de valeur du bien immobilier choisi en incluant l’ensemble des charges qui vont s’y appliquer !

En un premier temps, il est recommandé d’analyser le prix du M2 et le prix de vente moyen des biens vendus dans le même secteur et d’ensuite, rajouter dans votre diagnostic l’ensemble des caractéristiques qui le composent. (Il est recommandé de réaliser l’étude des points positifs vis-à-vis des points négatifs.

Ce prix d’achat aura un impact important sur le coût total de votre projet immobilier, les frais de notaires, les frais d’agence et le coût de financement sont proportionnels au prix de la cession.

Vous souhaitez obtenir de l’aide pour réaliser votre estimation immobilière ? Bénéficiez de nos services gratuitement 

 

Étape 3 : La réalisation de l’offre d’achat 

L’offre d’achat est un écrit qui souligne votre sérieux auprès du cédant, il s’agit d’un contrat qui, si le vendeur l’accepte, mènera à la réalisation d’un compromis de vente (aussi appelé promesse de vente).

Dans le cas où l’acquéreur potentiel venait à refuser d’acheter le bien après la signature de l’offre d’achat et du compromis de vente, attention aux dommages et intérêts que cela peut impliquer…

Mais comment faire une offre d’achat ? 

L’offre d’achat peut être réalisé directement auprès du propriétaire comme aux cotés de l’agence immobilière dans laquelle il en est fait la promotion.

Il est impératif d’y faire figurer les éléments suivant :

 

  • Coordonnées de l’acheteur, lieu et date de naissance, profession ….
  • Prix d’achat proposé
  • Solution de financement
  • Durée de validité de l’offre d’achat
  • Conditions/clauses suspensives*

* Il est important d’apporter des conditions suspensives à votre offre d’achat, celles-ci vous permettront d’annuler la vente si l’une d’entre-elles venait à apparaître durant la vente.

Par exemple : Annulation de la vente si refus du prêt par la banque etc…

 

Étape 4 : La sélection du Notaire

Votre offre d’achat vient d’être signée ! Direction l’étude notariale

L’acquéreur peut souhaiter proposer son propre Notaire au cédant bénéficiant déjà du sien.

De cette manière les études Notariales travailleront ensemble pour réaliser le compromis de vente/Promesse d’achat.

Warning ! Vous avez la possibilité de négocier les frais notariaux comme les frais d’agence immobilière (Avant la réalisation de votre compromis de vente).

 

Étape 5 : Rechercher le meilleur financement 

Vos négociations sont faites, vous connaissez à présent le prix définitif de votre projet et c’est le moment de se lancer dans la rechercher de votre financement.

(Le mieux aurait été d’avoir une estimation orale de votre conseiller bancaire avant la réalisation de l’offre d’achat et du compromis de vente) Mais ce n’est pas grave ! Vous avez d’un point de vue juridique, 3 mois de délais entre la signature du compromis de vente et signature de l’acte authentique pour en trouver un/OU PLUSIEURS !

Il est préférable d’en faire la demande à plusieurs établissements bancaires (Même si vous n’êtes pas encore clients).

Offrez-vous la possibilité d’obtenir plusieurs taux, plusieurs échéances et montants. Il est tout à fait possible de mettre les établissements bancaires en concurrence !

Aussi, ne négligez pas la négociation de l’assurance de votre prêt !

Il s’agit d’une dépense importante et si celle-ci venait à vous faire frissonner, il est tout à fait possible de demander une délégation d’assurance.

 

Étape 6 : La réalisation du compromis de vente / Promesse de vente

Qu’est-ce que compromis de vente ?

Le compromis de vente est un « avant contrat » permettant de préparer le contrat définitif : Il s’agit de l’acte authentique.

Il s’agit en fait de la déclaration officielle du vendeur souhaitant vendre sont bien à l’acheteur. Elle comprend les modalités et caractéristiques de chacune des parties, sans oublier les conditions suspensives.

Le compromis de vente est un contrat unique à chaque cession.


Comment se déroule la signature d’un compromis de vente ?

L’agent immobilier en collaboration avec l’étude notariale réunissent les parties à dates fixes pour la signature du compromis vente.

Lors de ce rendez-vous, le notaire réalise la lecture points après points, afin de s’assurer que l’ensemble des parties soient en accord.


L’acheteur peut être emmené à verser un acompte pour garantir de son engagement (entre 5 à 10% du prix net vendeur), sommes qui sera déduite à l’acquéreurs, du prix de cession lors de la signature de l’acte authentique, si et seulement si, l’acquéreur ne se rétracte pas et/ou si le contrat venait à s’annuler.

Le compromis de vente sera signé en autant d’exemplaires qu’il y a de parties.

 

Étape 7 : L’acte de vente / L’acte de cession

C’est le Jour J, la signature de l’acte authentique !

Le notaire réalisera la lecture intégrale de l’acte de vente (réitération du compromis de vente) pour définitivement conclure la vente.

Attention, les fonds d’acquisition devront se trouver sur le compte séquestre de l’étude notariale avant la date de signature de l’acte authentique.


Une fois la signature de l’acte authentique realisée, la vente est définitivement conclue, le notaire vous remettra une attestation de propriété (utile pour les démarches administratives futures : souscriptions aux abonnements eau, gaz, électricité …).

Vous êtes à présent PROPRIETAIRE !

 

You don't have permission to register